top of page

La photographie thérapeutique, qu’est-ce que c’est ?

Dernière mise à jour : 14 juin 2023

Comme je l’explique dans mon article sur la photo thérapie, j’entends souvent de la part des personnes qui prennent connaissance que je suis photographe et que je réalise notamment des portraits, qu’elles « se détestent se voir en photo » et « qu’elles ne sont pas photogéniques ».


Ici, j’aimerais plutôt vous parler de la photographie thérapeutique qui est une méthode qui se distingue de la photo thérapie.

Il s’agit davantage d’un projet qu’impliquant des personnes qu’une techniques de questionnement. Et j’avoue, c’est ce que je préfère dans mon travail !





La photographie thérapeutique, également connue sous le nom de "photographie comme thérapie", est une forme de thérapie créative qui utilise la photographie comme moyen d'expression et de guérison. Elle implique la prise de photos, l'examen de ces photos et la réflexion sur leur signification personnelle et émotionnelle.


Cette thérapie utilise la photographie comme moyen de communication pour aider les individus à exprimer leurs sentiments et leurs émotions de manière non verbale afin de pouvoir poser des mots plus facilement par la suite.

La photographie thérapeutique est un excellent moyen d'aider les individus à mieux comprendre leur monde intérieur et à traiter des expériences difficiles ou traumatisantes.

La photographie thérapeutique peut être utilisée dans divers contextes thérapeutiques, tels que la thérapie individuelle, de groupe, familiale ou même communautaire. Cela peut aller d'une séance individuelle à un atelier de groupe sur une journée ou alors des ateliers sur plusieurs mois.


Elle peut également être utilisée dans le cadre de programmes de soutien pour les personnes atteintes de maladies chroniques, de troubles mentaux ou de problèmes de santé mentale. Cela dépend de la personnalité du photographe ou de la thérapeute, ou de sa formation. L'amplitude d'actions est libre, cela dépend de l'intention de chaque praticien et de son protocole.


Ce que j'apprécie particulièrement à propos de la photographie thérapeutique, c'est qu'elle peut être un outil puissant pour encourager l'auto-exploration, la créativité et la guérison émotionnelle. Elle peut aider les individus à mieux comprendre leur propre perspective sur le monde et à se connecter à leur propre histoire personnelle. La photographie thérapeutique peut être une pratique transformative qui aide les individus à guérir et à trouver la paix intérieure.


La photographie thérapeutique : une discipline inclusive et prometteuse

Avec l'avènement des smartphones et des technologies de capture d'images faciles à utiliser, la photographie est devenue plus accessible que jamais. Cela signifie que de plus en plus de personnes peuvent participer à des séances de photographie thérapeutique sans avoir besoin d'équipement coûteux ou de compétences techniques avancées.


La photographie thérapeutique peut être adaptée à différents contextes et populations. Elle peut être utilisée dans des environnements cliniques, des écoles, des centres communautaires ou même en ligne. De plus, elle peut être adaptée aux besoins spécifiques de chaque individu, ce qui en fait une approche polyvalente et adaptable à diverses situations thérapeutiques.


La photographie thérapeutique peut être intégrée à d'autres formes de thérapie, telles que l'art-thérapie, la thérapie par l'écriture ou la thérapie cognitivo-comportementale. Cette intégration permet de créer des approches thérapeutiques holistiques et complètes, qui exploitent différents canaux d'expression et de guérison. Elle est notamment encouragée par les praticiens en Gelstat.


C’est à ce moment là que la photo thérapie peut intervenir : dans un moment de partage, questionner la personne et ses intentions lors de la prise de vue, lui permet de mettre des mots sur des ressentis profonds qui émergeront peut être à la lecture des images.




La photographie thérapeutique gagne en reconnaissance en tant qu'approche thérapeutique efficace. Des études et des recherches sont en cours pour évaluer son impact sur le bien-être émotionnel, la gestion du stress, la résilience et d'autres domaines. À mesure que la base de preuves se renforce, la photographie thérapeutique gagnera en crédibilité et en adoption dans les milieux cliniques et thérapeutiques.


Pour finir, je photographie thérapeutique encourage l'autonomie et l'expression personnelle. En donnant aux individus la possibilité de créer et de partager leurs propres images, elle favorise le sens de l'empowerment et de l'ownership de son propre processus thérapeutique. Cette dimension participative peut renforcer l'engagement et l'implication dans le processus de guérison.




Si vous voulez recevoir les informations des prochains ateliers, c'est par ici !









29 vues0 commentaire
bottom of page