photographie thérapeutique

sam c'est le silence
qui parle de tout. 

c'est la présence 

celle qui danse 

la vie

la mort 

et la survie. 

c'est l'intelligence de l'intensité 

l'intensité de l'intelligence 

celle qui tranche

qui traverse

qui mute  - parfois

qui s'arrête - de temps en temps. 

ce sont les yeux cachés difficilement saisissables qui attendent de se poser 

sur elle

sur vous 

sur l'amour. 

la boite de pandore 

à l'écrit 

et dans la vie. 

un vortex dans la vie

bientôt à l'écrit. 

h

"Un bain de forêt, l’espace d’une demie journée, la douceur d’un 27 mai.


J’aime atteindre le climax dans tout ce que je fais, Morgane le sait, elle connaît mon intensité. Avec son appareil photo, elle accompagne l’après. Le temps du lâcher prise, du repos et du répit. Le temps de déposer à la Terre, de me chérir et de la chérir.

Un rituel tel un mariage pour symboliser le lien sacré entre l’humain et le non humain, l’amour que l’univers nous porte et l’amour que j’ai promis de lui porter pour le reste de ma vie, ce jour-là.

 

Marcher nue parmi les fougères, embrasser les arbres, caresser les rochers... terraphilie, écosexualité, la Terre comme amante.

 

Morgane entend cela, elle le ressent, elle le met en scène et en images avec un naturel et une délicatesse bien à elle. Je n’arrive pas à séparer les fougères de la lumière de moi des feuilles de la terre et de Morgane et de son appareil photo.

 

C’était un tout. Merci pour cette magie. Merci, et encore merci. "

Sam